Je ne trouve actuellement plus le temps pour mettre ce blog à jour. Je fais pourtant bien des photos dans le but d’illustrer un billet tantôt sur les fleurs du jardin, tantôt sur une recette de saison, tantôt sur l’ humeur du moment au gré d’un hasard emprunt de poésie. Mais voilà, tout ceci reste inachevé, coincé dans un coin de ma tête, dans un fichier de mon ordinateur, ou sur la carte mémoire de l’APN, en attendant de trouver une minute pour en faire quelque chose à poster …

Et puis, voilà, ... il y a quelques jours, j’étais occupée à nettoyer les plaques sur lesquelles je venais de cuire des macarons, penchée au-dessus de la plonge, le regard errant comme à mon habitude sur la vue qu’offre la fenêtre vers le potager. Et là, … soudain, l’émerveillement !!! j’ai tout lâché, j’ai appelé mon fils, sorti mon mari de sa sieste pour partager cet instant magique. Là, sous nos yeux, au beau milieu d’un carré de fraises, une petite biche en train de savourer les feuilles de ma plate-bande de garriguettes. Elle dresse la tête, reprend sa mastication, regarde dans notre direction, cueille de nouveau une feuille et se dirige droit sur nous. La voilà sous la tonnelle à deux mètres de la fenêtre. Quelle chance que le vitrage renvoie le reflet de la végétation environnante. Nous pouvons l’admirer à loisirs, elle ne nous voit pas ! Nos cœurs tambourinent, nos respiration se sont arrêtées, nous vivons à cet instant tous trois le même  enchantement, nul ne dit mot … sous le charme.

 

biche 1

 

 

biche 2

 

biche 3

 

biche 4

Dommage que la qualité de l'image soit floue car les photos ont été prises à travers les vitres d'une fenêtre.

 

A très bientôt. Je vous souhaite un très bel été.