De Lavandes en Châtaigniers

vendredi 3 mai 2013

Voilà des semaines que nous espérons l’arrivée du beau temps, mais chaque jour du côté de la météo force est de constater qu’il ne faut jurer de rien. Ce matin, si à l’extérieur la température est douce, le ciel en revanche est mitigé, des nuages et de grosses trouées d’azur. De quel côté va pencher la balance céleste aujourd’hui ? ce n’est pas moi qui vais pouvoir le dire !

ciel incertain

Pour le 1er mai, après une nuit d’orage, une matinée sous une pluie persistante, l’après-midi c’est révélée chaude et ensoleillée. Pour le coup, nous avons fait une petite escapade vers la foire annuelle de Portes, au pied du château. Tout en prenant garde à ne pas marcher dans les énormes flaques d’eau et sur les bordures boueuses des allées, nous avons erré entre les différents stands. Nous sommes rentré chez nous avec un bon gros panier de fraises et l’eau à la bouche en évoquant le dessert gourmand dans lequel elles allaient inévitablement tenir le premier rôle.

fraisier

Le lendemain, décision faite de confectionner un fraisier. Après consultation de plusieurs recettes, je décide de faire un mixe de tout cela car je souhaite préparer un dessert léger et donc il n’est pas question de mettre 200 gr de beurre pour 1/2 l de lait dans la crème pâtissière. J’ai opté pour une crème mousseline maison, moitié pâtissière et chantilly allégées. Une génoise revisitée aux œufs et à la maïzena. Au final, nous avons trouvé ce gâteau léger à souhait, assez convainquant, autant par le goût que par son visuel. Il a donc remporté un franc succès.

Il me reste encore beaucoup de fraises donc je pense réaliser quelques petits pots de confiture ou refaire encore un fraisier à la demande du comité maison. 

Aramis au pré

Avec tous ces épisodes pluvieux ces dernières semaines, le jardin qui pour le coup est devenu très vert à énormément souffert côté floraisons. Aramis et les deux brebis ont appréciés de goûter l'herbe fraîche plutôt que leur foin.

Dans les massifs, les camélias, les jonquilles, jacinthes et tulipes, ont subi les trombes d’eau qui ont alourdi leurs têtes et les tourments d’un vent violent qui les a bien secouées. Au final, il y a d’avantage de fleurs de camélias qui jonchent le sol que sur les buissons et les autres fleurs sont carrément couchées dans les parterres. Quel gâchis. Heureusement que les iris semblent supporter un peu mieux les intempéries et apportent leurs touches mouillées et colorées.

iris 1

iris 2

Il est grand temps que le vrai beau temps s’installe et que nous puissions réinvestir complètement le jardin. Que les coussins sortent de la remise, que les terrasses redeviennent accueillantes pour des repas au grand air, que nous profitions de la nature environnante, que le jardin redevienne enfin une autre pièce de la maison.

Nous allons donc garder l'oeil ouvert & ne rien perdre de vue !

mon oeil

Bon et doux Week-End à vous.

Ghislaine

Posté par GhislN à 10:44 - Commentaires [6] - Permalien [#]


lundi 11 février 2013

Par un froid Matin d'hiver ...

 

1

Par un froid matin d’hiver, le blanc a envahi tout l’espace, réduisant les perspectives, engloutissant tout, les plantes, les arbres, les murets, … gommant les moindres détails, recouvrant telle une épaisse crème  chantilly, la totalité des environs de l’Onde, l’enveloppant dans un magnifique et froid écrin de neige.

 

2

Dans le salon, le feu crépite, mais il faut m’arracher à la douce chaleur de la maison pour aller nourrir âne et brebis pour lesquels ce blanc monochrome manque vraiment de chlorophylle.

 

3

Behring, mon ami fidèle à l’air heureux de l’événement et s’en donne à cœur joie, courir dans la poudreuse lui procure une sensation inhabituelle qui ne va pas pour lui déplaire. Pour le coup mon joyeux chien blanc paraît bien jaune dans ce décor immaculé.

11

 

Sous mes pas, l’épaisse couche de neige craque dans un bruit caractéristique. Je descend le long du chemin avec les rations de foin, direction l’enclôt, baissant la tête sous les lourds rideaux des noisetiers en fleurs. Au moindre contact avec les basses branches, c’est une pluie de neige qui me tombe sur la tête, se mêlant aux boucles de mes cheveux. Je sens à présent de grosses gouttes glacées glisser le long de mon cou. Je resserre le col de mon pull-over.

 

4

 

Aux abord de la bergerie, je suis attendue. Trois paires d’yeux me tiennent en ligne de mire et trois museaux tout chauds se collent à mes mains avant de s’attaquer goulûment au foin de Crau parfumé que je viens de leur distribuer.

 

5

 

Avant de remonter  vers la maison, je fais un tour du jardin. Sur la terrasse en bois, le salon de jardin s'est paré de nouveaux coussins. Des courbes blanches redessinent les lignes de la gloriette et sur le guéridon la lanterne affiche difficilement ses volutes de zinc sous un capuchon neigeux. Le long des clôtures, le grillage a étoffé ses lignes.

 

6

 

 

Près de la mare, le petit pont de bois se profile ton sur ton. Seule une tâche noire détermine le petit plan d’eau. 

 

7

 

 

A l’abri du grand cèdre, l’anémone pulsatile rompt de son mauve délicat la chromatique ambiante. Tout à côté, les fleurs blanches de l’hellébore joue à cache cache.

 

8

 

 

Aux abord de la maison, c’est un buisson qui se croyait déjà au printemps qui se voit piégé par une nouvelle parure enveloppante et froide.

 

9

A l’entrée, la cloche elle-même est figée. Tout autour, nul bruit ne vient briser le silence de cet univers laiteux. Le temps semble s’être arrêté. Il est l’heure pour moi de retrouver la chaleur du salon, le moelleux de mon canapé, de reprendre mon tricot, bercée par le bruit des flammes qui crépitent, tandis que sur la table une tasse d’un thé aux notes parfumées d’épices et d’oranges douces infuse libérant une idée du Bonheur.

 

10

 

A vous qui passez au hasard de ma page, soyez les bienvenues.

Voici de long mois que je n’ai rien posté sur ce blog, le temps me faisant énormément défaut. Je profite donc de ce parenthèse neigeux pour déposer ces quelques lignes et vous souhaiter une Belle & Douce Journée. Bises.

Ghislaine

Posté par GhislN à 13:51 - Commentaires [12] - Permalien [#]

mercredi 11 juillet 2012

La Magie d'un Instant ...

Je ne trouve actuellement plus le temps pour mettre ce blog à jour. Je fais pourtant bien des photos dans le but d’illustrer un billet tantôt sur les fleurs du jardin, tantôt sur une recette de saison, tantôt sur l’ humeur du moment au gré d’un hasard emprunt de poésie. Mais voilà, tout ceci reste inachevé, coincé dans un coin de ma tête, dans un fichier de mon ordinateur, ou sur la carte mémoire de l’APN, en attendant de trouver une minute pour en faire quelque chose à poster …

Et puis, voilà, ... il y a quelques jours, j’étais occupée à nettoyer les plaques sur lesquelles je venais de cuire des macarons, penchée au-dessus de la plonge, le regard errant comme à mon habitude sur la vue qu’offre la fenêtre vers le potager. Et là, … soudain, l’émerveillement !!! j’ai tout lâché, j’ai appelé mon fils, sorti mon mari de sa sieste pour partager cet instant magique. Là, sous nos yeux, au beau milieu d’un carré de fraises, une petite biche en train de savourer les feuilles de ma plate-bande de garriguettes. Elle dresse la tête, reprend sa mastication, regarde dans notre direction, cueille de nouveau une feuille et se dirige droit sur nous. La voilà sous la tonnelle à deux mètres de la fenêtre. Quelle chance que le vitrage renvoie le reflet de la végétation environnante. Nous pouvons l’admirer à loisirs, elle ne nous voit pas ! Nos cœurs tambourinent, nos respiration se sont arrêtées, nous vivons à cet instant tous trois le même  enchantement, nul ne dit mot … sous le charme.

 

biche 1

 

 

biche 2

 

biche 3

 

biche 4

Dommage que la qualité de l'image soit floue car les photos ont été prises à travers les vitres d'une fenêtre.

 

A très bientôt. Je vous souhaite un très bel été. 

Posté par GhislN à 17:48 - Commentaires [13] - Permalien [#]

mardi 1 mai 2012

Du BoNheur ...

Du BoNheur, cueilli dans mon Jardin ... pour Vous.

Bises. Ghislaine

muguet 5

Posté par GhislN à 22:01 - Commentaires [12] - Permalien [#]
Tags : , ,

mardi 3 avril 2012

En attendant la pluie ...

On nous l 'annonçait depuis quelques jours et nous l 'espérions, nous   l 'attendions  ardemment. La terre est tellement asséchée, la végétation crie sa soif depuis le mois de novembre, et depuis pas une goutte d’eau...

Si le printemps est là avec des températures bien plus douces qu’elles ne le devraient pour la saison, même si le muguet fleurit depuis la fin mars, une bonne pluie douce et pénétrante serait salutaire et propice au retour de la verdure.             


je suis au jardin

Ces derniers temps, c’est au jardin bien sûr que j’ai passé le plus clair de mes journées et c’est rompue, le teint un peu plus hâlé chaque jour que je rentrais me reposer le soir venu. La douceur et le soleil ça motive, ça donne des envies de changement, de travaux, de nouveautés. Comme une poussée de sève, l’inspiration est stimulée par les beaux jours qui s’annoncent. Pour le coup, le potager fait peau neuve. Ce n’est pas sans mal, puisque des travaux de terrassement se sont imposés afin d’éviter que l’eau des arrosages ne s’écoule bêtement. J’ai opté pour des carrés d’osier comme dans les jardins médiévaux. J’adore, c’est ma folie du moment, et pour l’avoir déjà pratiqué auparavant, je maîtrise assez bien cette technique de culture en carré. Aussi, j’ installe mes carrés un peu partout. La plupart ont pris place dans le potager, les autres en contrebas du mur de la piscine. Une jachère fleurie viendra les égayer d’ici l’été ce qui devrait plaire aux insectes pollénisateurs. Pour le moment, je prépare des semis sous-serre, je sème en pleine terre, je plante, je triture la terre et … je n'ai plus de crème pour les mains !!

 

potager 2012 

Et mes piou-pious me direz-vous ? Ils ont maintenant 6 semaines et sont quasiment entièrement couverts de plumes blanches. Ils profitent eux aussi de la chaleur pour passer les journées dehors avec maman Poule. Ils ont droit à une longue récréation chaque après-midi durant laquelle j’en profite pour les observer à loisir. Ainsi, ils ont appris à creuser des nids de poules sous la tonnelle, à se rouler dans la terre et à s’en recouvrir. Ils trouvent des vers de terre et autres chenilles et se les disputes au pas de course. Ils sont marrants. J’attend que la température soit un peu plus élevée la nuit pour qu’ils rejoignent leurs congénères au poulailler.

piou pious 6 semaines 

En attendant mes propres récoltes, c’est sur les étals des maraîchers que j’amasse des trésors de vitamines. La couleurs des fruits, des légumes, excitent la vue, les saveurs, les odeurs réveillent le nez et le palais.  

recettes printemps

Un velouté d’asperges, un croustillant de poire et sa sauce au chocolat et à la rose. 100% délice !!


Avec les travaux de printemps dehors et aussi dedans, du côté de l’atelier, l’activité est un peu entre parenthèse. Toutefois, la gamme des bougies « les Réclames » c’est un peu étoffée et des projets sont en cours.

bougies collection Réclames

Avec une commande, j’ai eu le plaisir de découvrir Cathy et son univers naïf. Tout comme moi, elle adore Beatrix Potter. De plus, dans sa boutiquette elle présente des créations très originales. Allez donc lui rendre visite, mais je suis persuadée que certaines d’entres vous la connaissent déjà.

Après l'avoir tant espérée, une petite pluie toute fine brumise le paysage et humidifie la campagne. Il faut souhaiter maintenant qu'elle perdure quelques jours pour que la nature en retire tous ses bienfaits.

cerisier cherry brandy

C'est avec cette promesse de cerises que je vous dis à très bientôt. Bises et encore merci de vos gentils passages sur mes pages. Ghislaine




Posté par GhislN à 18:01 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , ,


jeudi 23 février 2012

Tout n'Oeuf

Comme vous le savez, en septembre dernier, nous avons accueilli à l'Onde, un jeune couple de poules Nègre de Soie blanches. Tout doucement ce petit couple a pris ses marques dans le poulailler, ce qui n'a pas été toujours facile pour la petite femelle, Pâquerette qui avait souvent maille à partir avec mes trois pondeuses. Mais, jour après jour, Pâquerette a su s'adapter et a inspirée davantage de respect à ses collocataires lorsqu'elle aussi s'est mise à pondre.

Tandis que Pépito, le mâle, satisfait parfaitement dans son rôle de coq en chantant tous les matins dès les premières lueurs de l'aube, Pâquerette elle, a décidé de ne plus quitter le pondoir. Ayant noté qu'elle n'avait plus rien pondu depuis 3 jours et la trouvant régulièrement installée sur les oeufs de ses copines, j'ai pensé qu'elle voulait peut-être couver. J'ai donc eu l'idée de lui rendre les 6 derniers oeufs qu'elle m'avait donnée. C'était le 1er février.

Je n'ai pas une grande expérience en termes de gallinacés, donc je me suis renseignée par-ci, par-là sur le net et j'ai ainsi appris que l'incubation était de 21 jours. J'ai été très embêtée par le fait que Madame Pâquerette n'avait décidemment pas choisi le moment idéal pour avoir des poussins alors que nous traversions une période de froid polaire inhabituelle. De plus, la hauteur du nid à 50 cm au -dessus du sol me causait du soucis pour une hypothétique éclosion.

Finalement, le 20ème jour, je ressortais une ancienne cage à lapin que je garnissait de paille. J'installais ma poule et sa couvée dans un coin au chaud de ma cuisine. Le lendemain matin, .... qu'elle ne fût pas ma surprise lorsque j'ai entendu de timides "piou-piou". Je n'y croyais pas vraiement car mon entreprise n'avait rien de certain, ne sachant si les oeufs avaient été fécondés. 

Après avoir jeté un coup d'oeil rapide sous ma poulette, j'ai découvert un petit bout de poussin tout humide et au duvet tout collé. A côté de lui, deux oeufs présentaient des ébauches de brisures sur la coquille. Le soir venu, nous avions cinq petits poussins adorables. 

1er jour

Le lendemain, je leur ai préparé une pâtée maison, qu'ils ont eu l'air d'apprécier. Depuis, ils ont aussi appris à s'abreuver. J'adore les observer et voir combien leur mère leur apprend les gestes de la vie. 

câlins

Ils grandissent à vu d'oeil, aujourd'hui ils courrent!

Cet un spectacle si attendrissant dont je ne me lasse pas. Aller, je vous fais un peu partager de ces doux instants où des poussins tout neufs s'éveillent à la vie.

Instant douceur

Photo de famille

Belle & Douce Journée. Ghislaine




Posté par GhislN à 20:58 - - Commentaires [16] - Permalien [#]
Tags : , ,

mardi 14 février 2012

Du dessert ... à la Rose !

Un délicat parfum de rose, un peu de sucre, le moelleux d'un chou, un glaçage rose et nacré, de la douceur, pour ................ succomber à la gourmandise !!  

coeur2

Les religieuses à la rose. Un dessert digne de Cupidon, parfait pour la Saint Valentin, à déguster tendrement à deux en amoureux, ce n'est que du Bonheur...

st valentin

Bonne St Valentin !

coeur 1

Posté par GhislN à 20:17 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags : , , ,

mercredi 1 février 2012

S'occuper les journées d'hiver...

L'hiver est arrivé brusquement par chez nous avec une chute subite des températures et les premières chutes de neige. Alors que dans le jardin, les premières jonquilles pointaient fièrement leurs corolles jaune et orange, le froid et la glace les ont emprisonnées dans un écrin de cristal. Pour le coup, l'intérieur de la maison, la chaleur du poêle sont un refuge douillet et accueuillant et m'incite à des activités autour du fil et des tissus. J'ai donc ressorti la MAC pour confectionner un petit présent pour ma tante avec une nouvelle housse de coussin toutes fleuries dans un esprit shabby. Au centre sur une pièce de coton naturel, j'ai brodé un monogramme, de superbes lettres sortient tout droit d'un ancien abécédaire mais réalisé avec toute la perfection de la machine à brodée en un temps record.

coussin shabby FL

En revanche, pour les toquées du fil et des petites croix, j'ai découvert un site sympa qui propose bon nombre de grilles gratuites à télécharger contre des points acquis de façon assez simple. De quoi  attendre le printemps au coin du feu, l'aiguille aux doigts. Il s'agit de :

http://club-point-de-croix.com/?code_avantage=2EAPeTf2KL

En plus, si vous y allez en cliquant sur ce lien, vous gagnerez automatiquement un cadeau lors de votre inscription. Il y a déjà des centaines de modèles très variés et tous les jours de nouvelles broderies. Allez donc y faire un tour, je pense que celà en vaut la peine. 

Varier les occupations tout en restant bien au chaud, essayer une nouvelle recette de confiture. Et pourquoi pas du melon d'Espagne, qui est une confiture d'hiver contrairement à ce que l'on pourrait croire. J'en ai justement quelques uns bien dodus que j'ai ramené de mon séjour en famille dans le Bordelais le mois dernier. J'aime cette jolie couleur jaune anis dans le chaudron de cuivre, et pour la réchauffer d'avantage, quelques oranges et citrons bio qui ajouterons du goût et de la couleur. Des étoiles de badiane et quelques heures plus tard, les pots sont remplis d'une douceur gourmande. 

confiture de melon d'Espagne

 Voilà de quoi se régaler pour la chandeleur ! ....

Je terminerais ce billet en vous remerciant pour vos gentils messages de voeux laissés lors de vos passages sur le blog ainsi que de vos mails plus personnels. Je réitère également mes meilleurs voeux au cas où j'aurais fait quelques oublis en vous répondant. Bises enneigées. Ghislaine

Posté par GhislN à 19:19 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : , , ,

vendredi 30 décembre 2011

Le temps passe si vite ...

Voici des semaines, que dis-je des mois que je n’ai rien posté sur ce blog …

Outre mon séjour en thalasso avec mon amie Claudine à Molitg-les-Bains au mois d ’octobre, des travaux d ’aménagements  dans mon jardin, favorisés par un automne clément, le temps considérable passé au ramassage des noix, noisettes et châtaignes, puis à la réalisation de confitures, crème de marron et autres marrons glacés, bien des raisons m’ont tenue éloignée de la blogosphère à mon grand regret.

marrons

Noël est arrivé à grand pas, et je ne me suis rendu compte de rien tant les températures étaient douces jusqu’ à il y a quelques jours. En revanche, depuis deux semaines le froid a fait son entrée. Les cimes des alentours ont blanchies et certains matins, des pluies verglaçantes cristallisent tout sous leur passage.

J ’imagine qu’ici comme ailleurs, tout le monde s’affaire à terminer l ’année et se prépare à passer à 2012 en agréable compagnie, dans un décor éphémère créé spécialement pour les Fêtes.

Pour ma part, si j’ai décidé de ne pas mettre de sapin cette année, les nombreux appuis de fenêtres et petites consoles sont le théâtre de quelques mises en scènes de saison. Cette année, les mouflets sont de sortie, j’adore ses figurines qui me rappelle le charme désuet des Noëls d ’ autrefois. Depuis quelques années, j'ai pris l'habitude d'en acheter régulièrement et dernièrement chez Comptoir de Famille à Nîmes lors de ma dernière visite il n'y a pas si longtemps. 

moflets bureau

Les derniers mouflets achetés chez Comptoir de Famille ont envahi le coin fenêtre du bureau.

Mouflets 1

Au fond un ancien casier d'imprimeur, tu le reconnais Mamounette ? A gauche une grosse "boule à neige" pas ancienne du tout mais j'aime son décor de rouge-gorges au coeur de l'hiver. Eh bien oui! j'affectionne les "boules à neige" mais il est très rare d'en trouver de jolies et à ce jour je rêve toujours d'en chiner un jour une ancienne. 

En m’inspirant des traditionnels ‘’13 desserts Provençaux’’, j’ai concocté une confiture de Noël douce et épicée qui a rempli des pots que j’offrirais à mes proches. Les étiquettes home made de style Victorien sont venus agrémenter les pots.

confiture de Noël

Voici ma recette pour cette délicieuse douceur qui se dégustera aussi bien sur des tranches de brioche qu’avec du foie gras :

4 poires mûres, 4 belles pommes, 3 coings, 4 oranges non traitées, 2 citrons non traités, 200 gr d ’abricots secs, 200 gr de pruneaux, 100gr de dattes, 100 gr de figues sèches, 150 gr de cerneaux de noix, 150 gr d ’amandes, 100 gr de pignons de pin, 1 kilo de sucre à confiture, 1 c à s de cannelle, 1 c à c de mélange de cardamone, muscade et gingembre, quelques étoiles de badiane.

 

La veille, peler et couper, poires, pommes et coings en morceaux. Les faire cuire dans une casserole avec 1 verre d ’eau pendant 20 minutes. Passer au tamis pour en récupérer le jus. Le reste de la pulpe servira pour faire une compote.

Pendant ce temps, prélever les zestes des citons et des oranges. Presser pour en récolter les jus. Dans un grand saladier, couper en petits morceaux abricots, pruneaux, dattes et figues. Verser le jus des pommes, poires et coings cuits. Ajouter celui des agrumes et des les zestes. Mettre au réfrigérateur une nuit.

Le lendemain, verser dans la bassine à confiture le contenu du saladier. Ajouter la cannelle, la cardamone, la muscade, le gingembre et des étoiles de badiane, puis les noix et les amandes grossièrement concassées, les pignons. Incorporer le sucre spécial confiture. Cuire environ 10 minutes à ébullition. Mettre en pot. C ’est prêt. Il ne reste qu’à faire de jolies étiquettes.

Voilà pour les gourmandises sucrées côté cuisne.

L'atelier est en pause depuis quelques semaines mais voici quelques une des dernières réalisations.

Quelques torchons brodés,

torchons 2011

 des sachets pour la lavande, pour répondre à la demande de Cindy, ma charmante belle fille,

pochons lavande

des housses pour les cintres de l'armoire,

housses de cintres

 des bougies décoratives,

bougies

  Avec ce dernier billet de l'année 2011, je vous souhaite un agréable réveillon de la St Sylvestre et espère vous retrouver dans la joie, la bonne humeur et la créativité tout au long de la Nouvelle Année 2012.

Et  pour respecter la tradition provençale :

"A l'an que ven ! Se sian pas mai, que siguen pas men!"

 

mouflets 2

Posté par GhislN à 16:44 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

vendredi 23 septembre 2011

S'égrainent les jours ...

Les couleurs de la montagne qui changent doucement au gré des jours, les feuilles qui commencent à tomber une à une, les châtaignes qui jonchent les chemins avec 3 semaines d’avance, les journées aussi belles et chaudes soient elles en ce mois de septembre, défilent et nous tirent vers l’automne.

automne 2011

Au village, le calme est revenu petit à petit. Les vacanciers sont repartis, les enfants du village ont repris le chemin de l’école, et la vie dans mon paradis est devenue plus paisible. Je prends enfin le temps de …m’occuper dans le jardin, replanter des plants que ma sœur m’a apporté du Var, récolter les noisettes, des châtaignes en prévisions de confiture, des mûres pour garnir de délicieuses tartes.

Câline

L’Onde a accueilli il y a quelques jours une agnelle de 5 mois. Câline est son nom, mais si elle et douce et attachante, elle n’en est pas moins espiègle et obstinée. Voilà deux semaines que cette demoiselle se retrouve plusieurs fois par jour dans le paddock des chevaux, sur le terrain d’en face. Elle traverse le ruisseau mais je n’arrive pas à trouver où !! il faut dire qu’une grande longueur du terrain de l’autre côté de ma clôture est envahie par d’épais ronciers. Cela ne gêne pas le moins du monde notre Câline, qui doit se faufiler dans un passage. Le côté positif, c’est qu’elle revient aussi toute seule dans son parc !!

Aramis 092011

 

Au poulailler aussi, un gentil petit couple de poules « nègre de soie blanche » a pris ses quartiers. Cela n’a pas été sans difficultés car mes pondeuses ont le sens de la hiérarchie et mon petit couple s’est vite retrouvé cantonné sur le toit de son nichoir. Il a donc fallu réaménager le poulailler en séparant l’espace en deux partie distinctes. C’est du provisoire car il est prévu que j’arrange ce poulailler en refaisant tous les nichoirs.

poules soie

Passionnée par les poules, j’avais depuis longtemps envi d’adopter cette variété de poules d’ornements que j’avais vu pour la 1ère fois lorsque j’avais une dizaine d’années en vacances dans les Alpes. J’attends avec impatience l’arrivée de mes premiers poussins. J’aimerais bien aussi une orpington bleue, mais il faudrait avant cela que j’installe un nouveau poulailler un peu plus loin pour ne pas surpeupler celui-ci. Enfin, qui sait, on verra bien plus tard !

nouveautés créa d'automne

Du côté de l’atelier, je prépare toujours la nouvelle collection. Suite à vos demandes, certaines en ont déjà quelques exemplaires dans leurs maisons. J’ai enfin pris le temps d’en mettre quelques uns en boutique ici.

étiquette plaque

Je vous souhaite un Doux & Beaux Week-End sous le signe d'un soleil presque estival en ce premier jour de l'Automne. Bises. Ghislaine

PS : Depuis les derniers paramétrages de canalblog, je ne parviens plus a écrire mes billets dans la police d'écriture habituelle (Chopin script) !!! si l'une d'entre vous peux m'expliquer comment faire, j'en serais râvie. Merci.

 

Posté par GhislN à 15:21 - Commentaires [12] - Permalien [#]